Japon : une patinoire construite sur les cadavres de 5000 animaux marins

C’est un véritable scandale qui a éclaté sur le web lorsqu’on s’est aperçu qu’au Japon, un parc d’attraction appelé « Nippon Space World » avait ouvert une nouvelle attraction juste effroyable!

Les gérants du complexe pensaient sincèrement avoir trouvé une idée super originale mais tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

Lorsque les internautes ont appris que l’attraction n’était autre qu’une patinoire construite sur les cadavres d’animaux marins sur lesquels on peut patiner gentiment en famille, ils ont tout de suite criés au scandale et ont ravagé la page facebook du parc qui a du fermer ses portes rapidement.

Pour que vous compreniez à quel point cette attraction est une véritable honte nous allons tout simplement vous la présenter :

1. La patinoire de la mort

1space-world

@spaceworld

Parlons donc de cette fameuse attraction qui a affolé la toile, il s’agit d’une patinoire dont la glace est pleine d’animaux marins morts sur lesquels vous pouvez passer avec vos patins autant de fois qu’il le faut pour vous satisfaire.

Les gérants du parc étaient convaincus que faire patiner des enfants sur des cadavres serait une bonne chose et que cela ravirait les grands comme les petits. L’objectif était de donner l’impression au public qu’il pouvait glisser sur l’océan.

2. Une idée censée être géniale à la base

2space-world

@spaceworld

Mais tout de même que s’est-il passé dans la tête de ces personnes? Ils devaient tout de même se douter que beaucoup trouveraient l’idée juste effroyable et vraiment choquante. Le parc vantait même son idée sur sa page facebook, en la vendant comme l’idée su siècle.

Une idée que personne n’a jamais eu! Et c’est bien normal que personne n’est jamais pensé à cela vu l’horreur que cela représente! De plus l’idée était vraiment très bizarre puisqu’en plus les commentaires qui accompagnaient les photos sur la page facebook du parc étaient de très mauvais goût: « Je s…s…su… suffoque au s…s…secours… ». Et ceci étant placé à côté d’un poisson figé dans la glace avec les yeux sortant de ses orbites. 

--- Votre article continue après la Publicité ---


No Responses

  1. psy
  2. web